Le chrome pour traiter le diabète de type 2

Véritable problème de santé publique, le diabète touchait plus de 4,5 millions¹ de français en 2019. À ce chiffre, il faut également ajouter les personnes qui ignorent être diabétique. Ce nombre préoccupant ne cesse de croître de par :

  • la sédentarisation.
  • l’industrialisation de l’alimentation.
  • le nombre de cas d’obésité.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique à l’origine d’une carence relative ou absolue en insuline. La maladie peut aussi être liée à un défaut d’utilisation de l’insuline.

L’insuline est une hormone qui permet de faire diminuer le taux de sucre dans le sang, aussi appelé glycémie. Une telle carence se traduit par une glycémie trop élevée que l’on appelle hyperglycémie (glycémie à jeun supérieure à 1,26g/L). Le diabète de type 2, qui est le plus fréquent des diabètes, concerne 92%² des cas.

C’est une maladie contraignante qui nécessite un suivi de la part d’un professionnel de santé ou la prise d’un traitement. Ce dernier a pour but d’améliorer la qualité de vie des patients et d’éviter d’éventuelles complications. En premier lieu, il est traité par des mesures liées à l’hygiène de vie et à la diététique. En complément de celles-ci, des hypoglycémiants peuvent être prescrits pour faire diminuer et réguler le taux de sucre sanguin.

Combattre le diabète avec le chrome

Diabète et facteurs de risques

L’apparition du diabète n’est pas exclusivement liée à une prédisposition génétique. Il existe ce qu’on appelle des facteurs favorisants tels qu’une alimentation trop riche en graisses saturées et la sédentarité. Ces facteurs augmentent le risque d’obésité, qui constitue elle-même un facteur de risque de diabète.

Conséquences

Un déséquilibre de la glycémie sur le long terme a d’importantes répercussions sur de nombreux organes. Les conséquences qui en découlent peuvent se traduire par des maladies cardio-vasculaires :

  • infarctus du myocarde.
  • accident vasculaire cérébral.
  • etc…

On constate également d’éventuelles atteintes rénales ou hépatiques. Ainsi que des altérations au niveau des vaisseaux sanguins induisant un risque de rétinopathie. La rétinopathie est une dégradation de la rétine pouvant entraîner une baisse de la vision partielle ou totale : on parlera alors de cécité.

S’il est impossible d’agir sur certains facteurs de risques (âge, sexe, hérédité), améliorer son hygiène de vie est cependant primordial. Cette dernière passe par la modification des habitudes de vie en optant pour :

  • une alimentation équilibrée et contrôlée.
  • une activité physique régulière.
  • une perte de poids si nécessaire.

Chrome et glycémie

L’alimentation actuelle contient de plus en plus d’aliments hautement transformés. Ces aliments sont pauvres en oligo-éléments dont le chrome fait partie.

Pour éviter d’éventuelles carences et prévenir le diabète, il est essentiel d’équilibrer sa glycémie. Glyc’Ophy apporte naturellement du chrome de par la présence de spiruline qui en contient.

Nos laboratoires l’ont enrichie en chrome biodisponible afin d’augmenter significativement son assimilation par l’organisme. Cette synergie favorise l’action de l’insuline nécessaire à la régulation de la glycémie et au fonctionnement normal du métabolisme des glucides. Enfin, notre micro-algue – la spiruline – a  également l’avantage de limiter les sensations de fringales en apportant les micro-nutriments nécessaires.

photo glycophy complement alimentaire glycemie chrome
logo fédération française des diabétiques

Semaine de prévention du diabète

La semaine de prévention du diabète : une action de sensibilisation de la Fédération française des diabétiques (FFD).

Cette action de sensibilisation annuelle est portée par la FFD, ses associations membres et ses partenaires en région. La semaine de prévention vise à :

  • augmenter les connaissances du public sur le diabète.
  • sensibiliser les personnes à risque à l’aide d’un questionnaire simple, rapide et reconnu.
  • encourager les comportements préventifs de chacun.

Cette action bénéficie du soutien du ministère chargé de la santé.

Évaluer son risque de diabète de type 2 : le questionnaire FINRISC

Share This
0
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}
livraison COVID Ophycure